/medias/image/7950566575b474e00d0e08.png
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

(A LIRE) Prendre une décision, un défi pour chacun, un défi pour l'ingénieur ... le coin du coach

Pour réfléchir

-

09/05/2019

-

2

Piloter sa vie, c’est prendre des décisions, les conduire à réalisation. 

Là est notre grandeur d’homme, de femme. Ainsi se construit notre personnalité, se font nos apprentissages. 

Quand une décision est facile à prendre, nous serons davantage mobilisés sur sa réalisation, sur ses effets.

Si la décision est délicate, qui engage de multiples facteurs, qui nous agite émotionnellement, une forte énergie de discernement sera nécessaire. Il faudra prendre des précautions pour éviter les dégâts, choisir la bonne option.

Ce qui suit constitue un guide dans le processus de prise de décision. Il utilise 4 fonctions :

- La Sensation : elle s'appuie sur les sens.

- L'Intuition : elle s'appuie sur des constructions mentales.

- La Pensée : elle valide ce qui est vrai, vérifie si les critères sont logiques.

- Le Sentiment : il pèse la décision en référence à des valeurs, dans la recherche du bien pour soi, pour les autres.


1- acquérir de l'information

 

1.1 - Définir le problème avec la Sensation 

Quels sont les faits ? 

Quel est leur degré de certitude ?

Qu'est-ce qui a déjà été tenté pour résoudre des problèmes semblables ? 

Qu'est-ce qui a bien ou mal marché ?

Quelles sont les ressources disponibles ? 

1.2 - Considérer toutes les options avec l'Intuition 

De quelles autres manières pourrait-on examiner la question ?

Qu'impliquent les données ?

Quelle sont les causes possibles ?

Qu'est-ce d'autre qui peut être en rapport avec le problème ?

Quelles sont les théories qui permettent d'aborder ce genre de problème ?

Quelles sont les données qui manquent ? 


2- Rechercher la bonne décision

 

2.1 - Peser les conséquences de chaque option avec la Pensée

Quel est le pour ou contre de chaque option ?

Quelles sont les conséquences logiques de chaque approche ?

Quelles sont les conséquences logiques d'une absence de décision ?

Quelle est l'impact de chaque option sur les autres priorités ?

A qui ou à quoi doit s'appliquer l'option choisie ?

2.2 - Evaluer les options avec la fonction Sentiment

Comment chaque option s'accorde-t-elle avec mes valeurs ?

Comment affectera-t-elle les personnes concernées ?

De quelle manière chaque option contribuera-t-elle aux interactions positives ?

Comment compenser les désagréments ?

Comment aider les autres par cette prise de décision ? 


3-Arrêter la décision

 

Ressentir de l’apaisement en la considérant, en la nommant. 

Ressentir du courage et de la confiance pour conduire sa réalisation, en assumer les conséquences.


4- L'appliquer

 

La mettre en œuvre, puis l'évaluer pour améliorer la réalisation, parer aux effets négatifs. 



5- Se féliciter

 

De l’avoir prise, de l’avoir menée à bien.

Fêter les bons résultats. 

Ancrer la confiance et la fierté.



Chacun a des facilités dans telle ou telle phase du processus, mais se faisant, peut en négliger d’autres :

En négligeant la Sensation la définition du problème et les options qui surgissent peuvent se trouver déconnectés du réel. 

En négligeant l’Intuition beaucoup d'options passeraient inaperçues. Il y a risque d’être guidé par de fausses évidences, prendre l'accessoire pour l'essentiel par exemple. Cette focalisation sur les détails n’empêche pas d’être créatif, mais la cohérence de l’ensemble risque d’être faible. 

En négligeant la Pensée, le manque d’appel à la logique pourrait ne pas permettre de prendre le recul nécessaire à certaines décisions difficiles. 

En négligeant le Sentiment et les conséquences pour les autres, la solution, excellente dans l’absolu, n'obtiendrait pas de consensus.

Ainsi pour être plus fiable dans nos prises de décisions individuelles ou collectives, il est bon de s'astreindre à répondre à toutes les questions ci-dessus. 

Si la décision est prise en équipe, elle sera plus efficace si les acteurs sont complémentaires.

Notre chemin d’existence est ponctué d’une suite de décisions, n’est-ce pas ?
Il faudra néanmoins faire face aux aléas, aux imprévus, aux échecs…


132 vues Visites

J'aime

Commentaires2

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Pour réfléchir

(A LIRE) Objectifs et gestion des priorités ... le coin du coach (novembre 2019)

User profile picture

Henri DE BARBEYRAC

25 novembre

Pour réfléchir

Syntec Ingénierie s'engage pour le climat et vous ?

User profile picture

Henri BARRAULT

22 novembre

Pour réfléchir

(A LIRE) Prendre le temps de se relaxer... le coin du coach (octobre 2019)

User profile picture

Henri DE BARBEYRAC

14 octobre