Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

"La matière et la lumière" la publication d'un Sussu passionné...

Portraits

-

05/04/2020

Henri est un curieux impénitent, il est intrigué par les grands mystères de la physique (entre autres la gravitation, pourquoi des masses s’attirent, la constitution de la matière, les ondes, la lumière, la contraction du temps, la relativité ...etc.) aussi, il ne se contente pas de s'interroger, il potasse des dizaines de livres de physique (il nous a dit qu’il regrettait en ces moments là de n’avoir pas été toujours attentif à Sussu aux cours de notre cher Mr Doceul !)

Pour lui, la Science doit comporter des lois et des équations mais elle doit aussi donner des explications physiques qui permettront, à leur tour, de trouver des équations futures.

De nos jours, la gravitation ’’s’explique’’ par les lois classiques de Newton et par la courbure de l’espace temps de la relativité mais on ne sait toujours pas le ‘’pourquoi’’ de cette attraction ! On ne connaît pas le phénomène physique qui fait que deux masses inertes (et sans esprit) peuvent s’attirer. C’est encore un mystère à découvrir.
Ce qui l’a le plus intrigué, c’est la relativité, la vitesse de la lumière, la contraction du temps. Il n’arrive pas à accepter que la mesure de la vitesse de la lumière soit la même quels que soient la vitesse et le sens du référentiel et pourtant, les expériences (dont le GPS) le confirment sur Terre.  Les explications officielles par la dilatation du temps ne le satisfont pas !  Il y a aussi le fameux paradoxe des jumeaux de Langevin ! Il doit y avoir d’autres explications.

Comme d’autres curieux, il a cherché et prétend en avoir trouvées qui répondraient à toutes ces exigences ! Il a voulu avoir l’opinion de scientifiques pour savoir si ces idées étaient valables ou pas. Mais la plupart des scientifiques qui lui répondaient n’acceptaient pas ses hypothèses car pour eux, "on ne pouvait mettre en doute les théories actuelles" !

Tenace dans ses convictions, Henri pense au contraire que le doute fait partie de la science et il cite une phrase d’Einstein :

Un énoncé ne gagne pas en vérité du seul fait qu’on a pris l’habitude de le répéter. Au contraire, les connaissances acquises sont celles qu’il convient d’abord d’interroger.

Il a donc écrit un livre : «la Matière et la Lumière» pour communiquer ses ’’découvertes’’, il a ajouté en tête du livre des rappels de Maths et de Physique pour le lecteur non scientifique. Ce livre a été publié en octobre 2018, et des articles ont paru dans des journaux de Montigny et Versailles.

Ce livre est simple et il pourrait même être compris en partie par des non scientifiques. Il présente dans ce livre deux expériences sur la gravitation et sur la vitesse de la lumière.

Son crédo "les ingénieurs sont des « généralistes » de la Science et ils peuvent la faire avancer." D’ailleurs d'illustres chercheurs, dont Einstein, étaient ingénieurs !.

C’est pour cela que les Sussus sont invités à lire ce livre pour donner leur opinion en toute franchise et sans ménagement; convaincu qu'une critique même négative fait avancer la connaissance scientifique ! (inutile de lire le chapitre 17 il est peu important et erronné).


On peut se procurer ce livre chez Edilivre, Amazon, la Fnac, la librairie du Canal et Gibert jeune etc... par Internet bien utile en période de confinement.

Mais l'intérêt pour la physique et la lumière ne s'arrête pas là, il s’est aussi investi dans la protection de l’environnement et lors des assises ESME du 3 mars 2011, il a pu exposer une idée de protection de la Nature qui a été applaudie par les étudiants.

Son souhait :  apprendre à la nouvelle génération à réfléchir et à analyser et non pas seulement à appliquer comme en informatique. Il pense que cela pourrait aider l’humanité à se protéger de tous les futurs dangers (météorites, Andromède, extinction du Soleil ..etc... et.. les virus... !)


Henri a été diplômé en 1962 et a commencé sa carrière comme ingénieur d’études dans la téléphonie.

Il a fait un break dans son boulot et est parti avec deux amis, style globe trotteur (sac au dos et auto stop) faire le tour de l’Amérique Latine en deux ans (au grand désespoir de ses parents !). Au retour, il s’est marié et a eu deux enfants et, comme il aime enseigner, il est entré à TCCOP qui formait des élèves pour utiliser du matériel sophistiqué (radar, télécoms,..). Son job était très varié : maths, physique, électricité, mécanique, électronique, .etc . Il a eu parfois des missions longues à l’étranger (Mexique, Arabie Saoudite, Espagne, Abou Dhabi).

Il avait aussi une autre passion : l’aviation et il a volé à l’aérodrome de St Cyr pendant des dizaines d’années (au 2ème désespoir de ses parents qu’il n’a jamais réussi à emmener en avion !).

356 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Portraits

(A LIRE) Etudiant à l'Ecole et déjà détenteur d'un record, les impressions de Mathis...

photo de profil d'un membre

Yves VERDET

19 septembre

Pour réfléchir

(A LIRE) Visualiser et ancrer un objectif désiré ... le coin du coach (juillet)

photo de profil d'un membre

Henri DE BARBEYRAC

03 juillet

Actualités IESF

Sélection des actualités par IESF (flash info du 2 juillet)

photo de profil d'un membre

Yves VERDET

02 juillet