Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

SVWT (Sussu Virtual World Tour) Saison 2 Episode 1

Confinement

-

14/12/2020

La pandémie du coronavirus a envahi la planète, hélas ! Confinement, déconfinement nous y sommes tous confrontés et nous aussi les Sussus. Certains d'entre nous sont implantés dans des régions variées de ce vaste monde, bravo !
Comment vivent-ils la pandémie et ses impacts, confinement, télétravail, port du masque, mise en place du déconfinement etc... certains d'entre eux nous le disent et ont accepté de nous faire partager leur impressions.


Témoignage de Jean-Louis ATTENOUX (1987) pilote de ligne 

Voici la manière dont mon métier a été impacté depuis mars dernier :

Au départ, l’activité est restée soutenue. Notamment au mois de mars 2020 pour rapatrier les nombreux Français qui étaient bloqués à l’étranger. Compte tenu des impératifs liés au temps de travail du métier de pilote de lignes, des vols ’particuliers’ ont été organisés. À titre d’exemple, j’ai réalisé un vol Roissy-Nice à vide avec juste un équipage technique et commercial. Nous avons dormi une nuit à Nice pour réaliser le lendemain un vol Nice-Dubaï à vide et dans la foulée un vol Dubaï-Roissy avec des passagers. Nous ne pouvions en effet pas dormir à Dubaï et l’amplitude de travail Roissy-Dubaï-Roissy aurait été trop conséquente.

La pandémie du coronavirus a envahi la planète, hélas ! 

Le mois d’avril a été entièrement chômé.

Ayant eu plus d’un mois d’arrêt sans vols, j’ai dû faire mi-mai du simulateur pour renouveler mon expérience récente (décollages/atterrissages). J’ai pu alors reprendre des vols qui se sont révélés être exclusivement des vols cargo. Fin mai je suis allé chercher des masques chirurgicaux à Shanghai avec des contraintes sanitaires chinoises très strictes (prises de températures ; questionnaire médical ; hébergement à l'hôtel de l’aéroport ; isolement dans sa chambre d’hôtel pendant 59h, sans possibilité de voir ses collègues).

Escale à Shanghaï (Chine) transport de masques chirurgicaux

Depuis juin, l’activité vol cargo reste toujours soutenue. S’ajoutent quelques vols avec passagers. Ceci me permet d’avoir une activité proche de 75% de la normale. Sur l’Afrique et le Japon, nous sommes contraints à l’isolement dans les différents hôtels où nous descendons. Seuls les États-Unis et les DOM/TOM restent des destinations où nous sommes libres d’aller et venir en escale.

Escale de Port-Harcourt (Nigeria) transport de fret (notamment une turbine à gaz Siemens de 9T).

450 vues Visites

1 J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Confinement

EdTechs : Analyse des conséquences du confinement dans un entretien à Campus Matin

photo de profil d'un membre

Yves VERDET

10 août

Confinement

Solidarité avec les Sussus vignerons et autres professionnels du vin (actualisé)

photo de profil d'un membre

Richard GARET

12 juin

1

1

Confinement

SVWT (Sussu Virtual World Tour) Saison 1 Episode 4 (Actualisé)

photo de profil d'un membre

Yves VERDET

07 juin

2