/medias/image/7950566575b474e00d0e08.png
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

(A LIRE) Objectifs et gestion des priorités ... le coin du coach (novembre 2019)

Pour réfléchir

-

25/11/2019

SE FIXER DES OBJECTIFS – APPRENDRE A GERER LES PRIORITES

Il n’est pas de bon vent pour celui qui ne connaît pas son port (Sénèque)

C’est un défi personnel mais aussi une valeur d’intelligence : savoir-faire au fil de son existence les choix judicieux qui vont faire la différence. En prime : une source de sérénité.

Question d’intuition, de discernement raisonné, de lucidité sur soi-même, sur les siens, sur son environnement privé, professionnel. 

Il y a lieu de s’allouer du temps pour faire face à soi-même et se fixer des objectifs avec des priorités. 

Et pour prendre le temps de vivre, alléger son agenda, refuser de « charger sa barque » à l’excès, se garder un espace de temps pour soi-même.

Savez-vous répondre à la question : « qu’est-ce que je veux en premier pour 2020 ? » Classer, remplir un tableau d’objectifs personnels situés dans le temps.

Alors vous serez agréablement surpris de constater vos désirs satisfaits, si tant est que les objectifs sont bien formulés. 

Un objectif, c’est un résultat anticipé, dont on prend personnellement la responsabilité.

C’est la réalisation d’une performance ou d’un défi à relever. Ne pas confondre le moyen qui permet à l’action de se réaliser et l’objectif ou but qui est l’action réalisée, le résultat atteint.

Plus les objectifs ou buts sont définis précisément et positivement, 

plus le cerveau est programmé pour rechercher et déceler des possibilités, 

plus grandes sont les chances d’atteindre le but voulu. 

Les opportunités existent quand elles sont identifiées comme telles.

Le désir d’atteindre un objectif bien compris doit mobiliser le sensoriel.

Pour vivre la vie de votre choix, vous devez savoir ce que vous voulez. Piloter sa vie c’est choisir. Si vous ne le faites pas, d’autres seront disposés à choisir pour vous.

Un objectif exprimé doit être d’une taille adéquate. S’il est trop grand, le diviser en objectifs plus modestes, davantage accessibles.


Objectif de fin : 

C’est l’objectif le plus précis, le plus complet que je veux atteindre ou obtenir (compte tenu des ressources dont je dispose). Viser un objectif de fin, c’est intentionnellement poser d’abord le résultat souhaité, et se demander ensuite ce qu’il faut pour l’atteindre. 

Objectif de moyen : 

C’est l’obtention d’une des conditions de l’atteinte de l’objectif de fin. 

Ce sont des sous-objectifs, ou objectifs opérationnels, successifs, planifiés, chacun pour des périodes différentes. On peut ainsi se fixer des étapes dans la trajectoire de l’objectif de fin.

Les critères d’un objectif bien formulé :

Spécifique et contextualisé

Vous savez dans quel(s) contexte(s) vous désirez l’atteindre.

Formulé positivement

Il s’exprime en termes positifs, avec un délai,

et non « je ne veux plus » ou « pas ça, pas ça…» 

Vérifiable et observable

Sa réalisation est décrite en termes sensoriels, vérifiable par vous-même et observable par autrui. 

Réaliste et réalisable

Vous pourrez réaliser cet objectif dans le temps imparti, avec les moyens et compétences dont vous disposez, même si c’est ambitieux. 

Cela dépend de vous 

Vous pouvez dire que vous êtes effectivement responsable de la réalisation et de l’entretien de votre objectif. Cela ne dépend pas de quelqu’un d’autre.

Ecologique

(C’est la préservation de ce qui importe, qui compte pour vous, de ce qui importe aussi pour votre entourage)

Votre écologie interne et votre écologie externe sont respectées par le maintien d’éventuels bénéfices secondaires positifs. 

Votre objectif prend bien en compte les équilibres, les intérêts qui sont pour vous les plus importants, ainsi que ceux des différentes personnes impliquées autour de vous. 

Vous êtes capable de répondre à cela maintenant, avant de vous engager. Vous avez recherché les inconvénients et leur avez attribué une valeur. 

Motivant

(« Je le sens bien et je le désire vraiment)

Vous avez bien la conviction que cet objectif est important pour vous, qu’il vaut la peine, conscient du plaisir que vous aurez à l’avoir atteint.

Et en plus, vous pouvez y trouver des avantages attractifs. 

Attention : si l’un de ces 7 critères n’est pas rempli, votre objectif ne sera pas atteint ou s’il est atteint vous laissera insatisfait.

de puissance 1,2,3)

138 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Pour réfléchir

Syntec Ingénierie s'engage pour le climat et vous ?

User profile picture

Henri BARRAULT

22 novembre

Pour réfléchir

(A LIRE) Prendre le temps de se relaxer... le coin du coach (octobre 2019)

User profile picture

Henri DE BARBEYRAC

14 octobre

Pour réfléchir

(A LIRE) La quête de sens au travail : une question de générations ?

User profile picture

Yves VERDET

08 octobre